Chat with us, powered by LiveChat

REDUIRE LE POIS PAR UNE CHIRURGIE

1QU'EST-CE QUE CA VEUT DIRE L'OBÉSITÉ ?
L'obésité peut être définie comme une affection chronique causée par une quantité excessive de graisse corporelle. L'obésité est mieux définie par l'indice de masse corporelle. L’IMC est simplement déterminé par le poids et la taille de l’individu. L'IMC peut être facilement calculé en utilisant la formule suivante : Calcul de l'indice de masse corporelle IMC = Poids (kg) / Taille (m) 2 Calcul de l'indice de masse corporelle (IMC) à l'aide du système américain / britannique IMC = Poids (lb) / Taille (po) 2 x 703 Par exemple, vous pesez 100 kg et votre taille est 1,75cm. Le calcul et la classification de l'IMC seront les suivants: IMC = 100 / (1,75X1,75) IMC = 32,65
  • Poids insuffisant 18,50 lt
  • Plage de poids sain 18,50 - 24,99
  • En surpoids 25.00 - 29.99
  • Obésité 30 ou plus
  • Obésité sévère 35 ou plus
  • Obésité morbide (extrême obésité) 40 et plus
  • Selon l’IMC, malheureusement, vous serez considéré obèse avec un indice de 32,65. En général, le surpoids et l'obésité indiquent un poids supérieur à ce qui est sain.
    2C EST QUOI LES CAUSES D'OBESITE?
    En général, la cause de l'obésité peut être due à l’excès de nourriture et le manque d’activité physique. De solides données scientifiques indiquent que 80% de l'obésité est liée à la génétique, ce qui entraîne une perte de poids plus difficile que pour d'autres chez certaines personnes. Cependant, cela ne la rend certainement pas impossible. Les autres causes principales de l'obésité à part la génétique sont les suivantes :
  • Trop manger
  • Mauvaise alimentation
  • Manque d'activité physique
  • Choix de mode de vie
  • Raisons médicales
  • Raisons psychologiques
  • Certains troubles
  • 3QUI SONT LES CANDIDATS IDÉAUX POUR UNE CHIRURGIE BARIATRIQUE ?
    La chirurgie bariatrique est un excellent outil qui peut être utilisé pour changer le mode de vie de la personne et faciliter la perte de poids. Cependant, il ne peut pas être considéré uniquement comme un traitement curatif de l'obésité. Les patients doivent en effet être disposés à modifier radicalement leur mode de vie, notamment en améliorant leur régime alimentaire et en faisant de l'exercice quotidiennement. La chirurgie bariatrique peut être considérée comme une option si l’une des conditions suivantes est remplie :
  • IMC supérieur à 40 ou surpoids de 45 kg
  • Incapacité de perdre du poids pendant un certain temps malgré un régime et des efforts physiques
  • IMC supérieur ou égal à 35 et problèmes de santé majeurs lié au poids
  • 4QUELLE SONT LES ÉVALUATION AVANT LA CHIRURGIE BARIATRIQUE?
    Le fait de remplir l'un des critères pour être candidat à une chirurgie n’assure pas que le candidat remplisse les conditions pour l’opération. MediExpert a certains critères médicaux à remplir pour pouvoir prétendre à une chirurgie de perte de poids, qui sont répertoriés comme suit :
  • Condition médicale incluant analyses de sang, tests physiques, prise de médicaments, consommation d'alcool, rapport à la cigarette
  • Historique du poids, comprenant les tentatives de régime précédentes, les tendances pondérales, les habitudes alimentaires, le régime d’exercice et le niveau de stress
  • Niveau de motivation pour évaluer la volonté et la capacité à adopter un régime alimentaire et à faire de l'exercice après la chirurgie
  • État psychologique pour s’assurer qu’il n’y a pas de trouble empêchant de subir une chirurgie
  • L’évaluation finira par déterminer si les avantages de la chirurgie l'emportent sur les risques potentiels et également si vous êtes médicalement et psychologiquement prêt à subir une procédure en conséquence.
    5QUELLE SONT LES EXIGENCES AVANT LA CHIRURGIE?
    Si vous êtes accepté en tant que candidat admissible après l'évaluation, l'équipe soignante de MediExpert vous donne des indications sur la façon de préparer l'opération quelques semaines avant son adaptation, en tenant compte du poids, de l'âge et de la présence d'une comorbidité dont certaines sont décrites comme suit :
  • Si vous fumez, il vous sera demandé de cesser de fumer au moins six semaines avant l'opération.
  • Vous pouvez être limité à manger et à boire selon un régime
  • On peut vous demander de commencer un programme d'exercice
  • Adoptez un style de vie plus sain en général
  • Il existe des preuves solides à l’appui de l’amélioration des résultats de la chirurgie bariatrique lors de l’adoption de nouvelles habitudes avant la procédure.
    6QUELLE SONT LES TYPES DE CHIRURGIE BARIATRIQUE DISPONIBLES?

    ⦁Le pontage gastrique

    Le pontage gastrique est également connu sous le nom de « pontage gastrique de Roux-en-Y ». Il s’agit de l’un des types les plus courants de chirurgie de perte de poids avec effets secondaires minimaux pratiqué depuis plus de 50 ans. Il est réversible et procure une perte de poids importante pendant un à deux ans. Lors de cette opération, le chirurgien coupe la partie supérieure de l'estomac en créant une petite poche d'environ la taille d'une noix. Cela incite les patients à ne pas manger autant qu'avant la chirurgie, car leur estomac ne peut contenir qu’une petite quantité de nourriture, ils mangent donc moins et se sentent rassasiés plus tôt. Le chirurgien coupe ensuite l'intestin grêle dont la partie inférieure est directement attachée à la petite poche gastrique. L'intestin reconnecté fait en sorte que les aliments évitent la plus grande partie de l'estomac ainsi que la première section de l'intestin grêle et pénètrent directement dans la partie moyenne de l'intestin. Dès que la nourriture pénètre dans l'intestin, l'intestin envoie alors des signaux hormonaux de satiété, ce qui permet au corps d'absorber moins de calories. Les patients doivent réduire leur consommation de graisses et de sucreries après la chirurgie. Consommer trop de sucreries et de matières grasses peut entraîner des symptômes physiques, notamment des sueurs, une faiblesse générale et des crampes abdominales. Étant donné que l’estomac ne peut pas absorber complètement les vitamines et les minéraux après la chirurgie, les patients doivent prendre des suppléments de vitamines et de minéraux toute leur vie. Des études indiquent que plus de 95% des patients subissant un pontage gastrique perdent plus de la moitié de leur excès de poids.

    ⦁LA GASTRECTOMIE À MANCHE

    La gastrectomie à manche est également connue sous le nom de « gastrectomie en gaine verticale ». Elle consiste à prélever environ 75 % de l’estomac, ne laissant qu’une section en forme de banane ou un estomac en forme de manchon fermé par des agrafes. Cela permet de réduire le niveau de l’hormone « Ghréline », généralement appelée « hormone de la faim ». Par conséquent, les individus ont moins faim car la faim est significativement réduite après avoir subi cette chirurgie. Ce type de procédure ne peut pas être inversé car la plus grande partie de l'estomac est définitivement extraite et fonctionne avec succès chez les personnes ayant un IMC supérieur à 40. Cela inclut une perte de poids rapide par rapport à la chirurgie de pontage gastrique, car les patients peuvent s'attendre statistiquement à une perte de 60 % de leur excès de poids, avec des résultats encore meilleurs obtenus avec un soutien alimentaire. La procédure n'implique pas de réacheminement du processus de digestion ni l'implantation d'une bande, mais simplement des changements hormonaux dans le corps qui font que les patients mangent moins et aident à résoudre le diabète. La période de récupération est relativement raisonnable, ce qui permet aux patients de manger confortablement une large gamme d’aliments. En raison de sa simplicité, la gastrectomie à manche est devenue l’un des types de procédure de perte de poids les plus populaires.

    ⦁BANDAGE GASTRIQUE LAPAROSCOPIQUE

    L’anneau gastrique laparospique est également appelé « bandeau gastrique ajustable », « bandeau abdominal » ou « bandeau réalisateur ». Il est considéré comme le type de chirurgie le moins invasif pour perdre du poids. La procédure nécessite la pose d'un implant pendant que le chirurgien place une bande de silicone souple avec un ballon extensible au centre autour de la partie la plus haute de l'estomac. Le ballon est rempli de solution saline et agit fondamentalement comme une ceinture qui se resserre. Lorsque le ballon est gonflé, il comprime l'estomac. En conséquence, l’estomac est séparé en deux compartiments avec une partie supérieure plus petite se trouvant au-dessus de la bande et la communication avec le reste de l’estomac est établie par un canal créé par la bande. La petite partie supérieure de l'estomac limite la quantité de nourriture pouvant être mangée. La bande est ajustable afin de permettre plus ou moins de nourriture. Par conséquent, une quantité suffisante de nourriture n'est nécessaire que pour remplir la partie supérieure de l'estomac.Ce type d’intervention peut s’appliquer à des individus dont l’IMC est supérieur à 35. Dans la plupart des cas, l’opération peut être réalisée en ambulatoire, où un patient peut rentrer chez lui le jour même après l’intervention.En raison de sa simplicité, il s’agit d’un type courant de chirurgie de perte de poids. Néanmoins, la perte de poids peut être un peu moins efficace comparée à d'autres types de procédures. Une étude indique que pour les patients ayant un IMC compris entre 30 et 40, 80 % des patients ont perdu au moins 30 % de leur excès de poids et ont pu conserver le poids d’arrivée pendant une année. Après la chirurgie, des visites de suivi sont nécessaires pour ajuster la taille de l’ouverture du bandeau. Si le bandeau pose des problèmes ou ne contribue pas à perdre du poids, il est possible de le retirer.

    ⦁COMMUTATEUR DUODENAL (BPD-DS)

    Le réducteur duodénal est également appelé « bilio-pancréatique » ou « BPD-DS », une intervention chirurgicale plus complexe que les autres types de chirurgie bariatrique. La procédure implique une combinaison de gastrectomie à la gaine et de pontage intestinal. Environ 75 % de l'estomac est enlevé, ce qui permet à l'estomac de prendre la forme d'un tube, comme dans la gastrectomie en gaine. Ensuite, le bas de l'intestin est divisé beaucoup plus loin que la dérivation gastrique, environ 70 % de l'intestin étant contourné en reliant la partie terminale de l'intestin au duodénum situé près de l'estomac, qui est la première partie de l'intestin. En conséquence, il ne reste qu'une petite partie de l'intestin où se rencontrent les enzymes digestives et les aliments. Le nom commutateur duodénal vient du fait que, dans cette procédure, le pontage intestinal commence au niveau du duodénum. D'une part, la procédure limite la quantité d'aliments pouvant être mangés, d'autre part, réduit l'absorption des nutriments. Il est généralement utilisé chez les personnes ayant un IMC supérieur à 50. Le commutateur duodénal a le meilleur taux de réussite comparé aux autres types de chirurgie bariatrique en termes de perte de poids durable et de perte de poids moyenne de 80 % d’excès de poids sur une période de deux ans. Des études ont montré que 70 % de l'excès de masse corporelle est éliminé sur une période de dix ans. En outre, les patients sont plus susceptibles d’atteindre leur poids idéal. Néanmoins, cette procédure peut provoquer une pénurie de vitamines, de minéraux et de protéines dans le corps, nécessitant un supplément à vie de calcium, de fer et de vitamines.

    ⦁Ballons gastriques

    Les ballons gastriques, également appelés « ballons stomacaux » ou « intragastriques », sont des dispositifs amovibles temporaires placés dans l’estomac par endoscopie et pouvant rester jusqu’à six mois. Les personnes ayant un IMC supérieur à 30 sont éligibles pour les ballons gastriques. Les ballons gastriques aident à perdre du poids en prenant de la place dans l'estomac, de sorte que la consommation de nourriture est restreinte. Les patients peuvent se sentir rassasiés plus rapidement et le rester plus longtemps. C'est une procédure non chirurgicale et ambulatoire qui prend environ une demi-heure et ne nécessite pas d’anesthésie générale. Les individus perdent environ 15 % de leur poids initial en l'espace de six mois et le conservent pendant au moins un an avec un taux de réussite de la procédure atteignant 98 %. Au cours de la même période, le taux d'IMC des individus a diminué de 5 en conséquence. Les principaux avantages des ballons gastriques résident dans le fait que la procédure est réversible, disponible pour les personnes non éligibles pour une chirurgie de perte de poids et moins coûteuse que les procédures alternatives. De plus, il n’est pas nécessaire de prendre de médicaments du tout. Des études indiquent également des améliorations significatives de la santé cardiovasculaire, des taux de lipides, de la glycémie et du diabète. Le ballon gastrique peut être considéré comme une gestion à long terme de la perte de poids, car le ballon doit être retiré au bout de six mois, car une augmentation de la durée du ballon peut entraîner une obstruction intestinale. Le retrait du ballon est effectué à l'aide d'une procédure endoscopique similaire. Des études démontrent que les effets secondaires sont minimes dans les ballons gastriques, car moins de 5 % des patients ont retiré le ballon pour cause d'intolérance précoce et seulement moins de 1 % ont signalé une occlusion intestinale et une migraine, respectivement
    7COMBIEN DE TEMPS LA CHIRURGIE PREND-ELLE ?
    Cela prend généralement de 1 à 3 heures selon le type de procédure de chirurgie de perte de poids à effectuer, à l'exception de la procédure par ballon gastrique, qui ne dure qu'environ une demi-heure.
    8COMMENT LE CHIRURGIEN DÉCIDE-T-IL DE L'APPROCHE CHIRURGICALE À PRENDRE ?
    Les chirurgiens de MediExpert décideront du type d'intervention chirurgicale adapté aux besoins spécifiques de l'individu en tenant compte des résultats de l'évaluation, notamment l'historique de la perte de poids, les antécédents médicaux, les objectifs de perte de poids, la tolérance au risque, du statut psychologique et motivationnel du patient.
    9LA CHIRURGIE DE PERTE DE POIDS EST-ELLE DOULOUREUSE ?
    Le niveau de douleur dépend du type de chirurgie et un certain degré de douleur est considéré comme normal, comme dans la plupart des chirurgies majeures. Des analgésiques sont administrés pour réduire l'inconfort. Toute douleur liée à la chirurgie devrait disparaître dans les 7 à 10 jours environ.
    10L’INTERVENTION LAISSERA-T-ELLE DES CICATRICES ?
    La plupart des chirurgies de perte de poids laissent des cicatrices dans une certaine mesure en dehors de la bande gastrique laparoscopique où il ne reste qu’une petite voire aucune cicatrice. La taille de la cicatrice dépendra purement du type de chirurgie de perte de poids réalisée. Les cicatrices disparaîtront avec le temps et se rapprocheront de la couleur naturelle de la peau. Des crèmes minimisant les cicatrices et des tampons en silicone peuvent être utilisés pour accélérer la période de guérison. Il est important de garder les cicatrices à l'abri du soleil pour une guérison plus efficace.
    11QUELLE EST LA DURÉE DE CONVALESCENCE ?
    Il existe différents facteurs pour déterminer la durée du retour à la vie normale, tels que le type de procédure, l'âge, le poids de départ, la santé globale, la malnutrition, le suivi des instructions postopératoires. Il faut généralement 3 à 4 semaines pour reprendre des activités régulières et 4 à 6 semaines sont nécessaires pour une période de rétablissement complet. MediExpert vous fournira des directives de rétablissement détaillées afin de garantir la période de guérison la plus rapide possible.
    12DE COMBIEN DE TEMPS AI-JE BESOIN POUR REPRENDRE LE TRAVAIL APRÈS LA CHIRURGIE ?
    Le type de chirurgie de perte de poids réalisée est le facteur déterminant pour déterminer la reprise du travail. Il faut généralement compter une à deux semaines de congé pour effectuer des tâches non exigeantes, alors que cela peut prendre jusqu'à six semaines pour un travail physiquement exigeant. Quelques jours de congé seulement seraient suffisants après la procédure au ballon gastrique
    13DOIS-JE RESTER À L'HÔPITAL APRÈS LA CHIRURGIE DE PERTE DE POIDS ?
    Le séjour à l'hôpital dépend du type d'intervention pratiqué car le ballon gastrique est ambulatoire, alors que 1 à 3 nuits sont généralement nécessaires pour d'autres interventions chirurgicales.
    14AURAI-JE BESOIN D'AIDE QUAND JE RENTRERAI À LA MAISON ?
    Après votre sortie de l'hôpital, vous devriez pouvoir facilement travailler seul à la maison.
    15QUAND PUIS-JE CONDUIRE APRÈS LA CHIRURGIE ?
    Il est recommandé de commencer à conduire seulement une semaine après l'opération.
    16DOIS-JE FAIRE DE L’EXERCICE APRÈS LA CHIRURGIE ?
    La pratique des exercices réguliers joue un rôle important dans le maintien de la perte de poids. La marche serait une aide précieuse pour perdre du poids. Nous suggérons de commencer par 30 minutes de marche tous les jours et d'augmenter progressivement la durée jusqu’à une heure. Les chirurgiens de MédiExpert vous donneront des instructions claires sur le type d'exercices utiles et vous indiqueront à quel moment les entreprendre après l'opération.
    17QUAND LES POINTS DE SUTURE SERONT-ILS ENLEVÉS ?
    Les points utilisés sont solubles
    18ESTT CE QU ONT PEUT MANGER APRÈS LA CHIRURGIE BARIATRIQUE?
    Bien que les recommandations alimentaires après une chirurgie bariatrique puissent varier en fonction de la situation de la personne, les instructions suivantes peuvent être considérées comme les plus importantes :
  • se tenir à des repas légers
  • manger et boire lentement
  • viser des aliments riches en protéines
  • boire de l'eau entre les repas
  • bien mâcher les aliments
  • éviter les aliments gras et le sucre
  • éviter de manger entre les repas
  • prendre des suppléments minéraux et des vitamines
  • 19QUELLE SONT LES RISQUES D'OBÉSITÉ POUR LA SANTÉ?
    Le surpoids et l'obésité comportent divers risques pour la santé dont les suivants :
  • Arthrite
  • Cancer
  • Maladie cardiovasculaire
  • Diabète
  • Maladie de reflux gastro-œsophagien
  • Stéatose hépatique
  • Maladies cardiaques
  • Hypertension artérielle
  • Hypertension
  • Infertilité
  • Maladie rénale
  • Apnée du sommeil
  • 20QUELS SONT LES RISQUES ET COMPLICATIONS ASSOCIÉS À LA CHIRURGIE BARIATRIQUE ?
    Toutes les interventions chirurgicales comportent des risques particuliers. Les risques possibles et les complications associés à la chirurgie bariatrique sont :
  • Remontées acides
  • Réactions allergiques
  • Risques liés à l'anesthésie
  • Saignement
  • Caillots sanguins
  • Occlusion intestinale
  • Nausées et vomissements chroniques
  • Dépression
  • Difficulté à avaler
  • Dilatation de l'œsophage
  • Syndrome de chasse
  • Érosion
  • Chute de cheveux
  • Hernie
  • Incapacité de manger certains aliments
  • Infection
  • Perte d’une fonction corporelle
  • Perforation
  • Grossesse
  • Prolapsus
  • Obstruction de l'estomac
  • Risques de transfusion
  • Ulcères
  • Carences en vitamines et minéraux
  • Prise de poids ou incapacité à perdre du poids
  • 21QUELLE SONT LES AVANTAGES DES CHIRURGIES DE PERTE DE POIDS?
    L'obésité est considérée comme un facteur déclencheur d'un certain nombre de maladies graves. Des études indiquent qu’une personne âgée de 25 ans gravement obèse a une réduction de 22% de sa durée de vie prévue. Lors de l'évaluation des risques pour la santé liés à l'obésité par rapport aux risques liés à la chirurgie, il est très clair que les risques pour la santé liés à l'obésité dépassent de loin les risques associés à la chirurgie de perte de poids chez les patients concernés. Certains avantages de la chirurgie bariatrique comprennent la réduction de :
  • Taux de cholestérol élevé
  • Diabète
  • Hypertension artérielle
  • Hyperlipidémie
  • Risque de maladie du foie
  • Risque de maladie cardiaque
  • Apnée obstructive du sommeil
  • Maladies cardiovasculaires
  • 22QUEL POIDS DOIS-JE M'ATTENDRE À PERDRE ? À QUELLE VITESSE ?
    Les résultats en matière de perte de poids peuvent varier d’un patient à l’autre, les meilleurs résultats étant assurément obtenus par ceux qui s’engagent à adopter un mode de vie sain après la chirurgie. Un autre facteur important est le type de chirurgie de perte de poids effectuée. Par exemple, les patients ayant une bande gastrique perdent généralement du poids plutôt lentement au cours de la première année, mais de manière plus stable que chez ceux ayant subi une intervention duodénale ou un pontage gastrique. La perte de poids se produit généralement au cours des six premiers mois et se stabilise au bout de 12 à 18 mois dans les cas de pontage gastrique et de gastrectomie. Les rapports indiquent que l’excès de poids perdu par les patients un an après la chirurgie est d’environ 40 % pour les anneaux gastriques, 50 % pour la gastrectomie à la gaine et 70 % pour le pontage gastrique. Il est important de fixer des objectifs réalistes pour la perte de poids dès le début. Une perte d'environ 1 à 1,5 kg par semaine après la chirurgie est possible. Toutefois, une perte d'un demi kilogramme par semaine serait plus probable pour une perte de poids progressive et régulière.
    23QUAND PEUT-ON CONSIDÉRER QUE LA CHIRURGIE BARIATRIQUE EST RÉUSSIE ?
    L'objectif principal de la chirurgie de perte de poids est de résoudre les complications causées par l'obésité, sans atteindre un poids idéal. Nous pouvons considérer la chirurgie un succès si 50 % de l'excès de poids est perdu et n’est pas repris pour une période de 5 ans. 95 % des patients qui subissent un pontage gastrique atteignent cet objectif, tandis que 85 % des patients perdent les deux tiers de leur excès de poids.
    24PUIS-JE TOMBER ENCEINTE APRÈS UNE CHIRURGIE BARIATRIQUE ?
    La chirurgie de perte de poids a un impact positif sur la grossesse, car elle contribue à produire un changement soudain et bénéfique de la fertilité. Cependant, la grossesse n’est pas recommandée pendant la phase de perte de poids avant au moins 18 mois après la chirurgie.
    25AURAI-JE UNE PEAU LÂCHE OU AFFAISSÉE APRÈS LA CHIRURGIE BARIATRIQUE ?
    Après une perte de poids importante, il peut arriver que la peau commence à s'affaisser. L'ampleur de l'affaissement dépend principalement des facteurs suivants :
  • L'âge, la peau ayant tendance à s'affaisser davantage avec le vieillissement, en raison de l'élasticité de la peau
  • Quantité de kilos perdus
  • Hérédité
  • Rapport à la cigarette
  • La chirurgie plastique est le seul moyen efficace de lutter contre la peau lâche. MediExpert peut également fournir des solutions personnalisées répondant à vos besoins spécifiques pour tous les types de chirurgie plastique.
    26VAIS-JE SUBIR UNE PERTE DE CHEVEUX APRÈS UNE CHIRURGIE BARIATRIQUE ?
    La perte de cheveux associée à la chirurgie bariatrique est appelée « effluve télogène », considérée comme faisant partie du cycle normal de la croissance des cheveux. Une perte de cheveux temporaire est observée chez près de la moitié des patients après une chirurgie de perte de poids. La perte de cheveux naturelle ne se limite qu’à 5 à 15 % et dure rarement plus de six mois. À moins d’une raison génétique ou d’une maladie chronique, les cheveux repousseront et reviendront. La perte de cheveux due à une chirurgie bariatrique peut être combattue grâce à une nutrition adéquate, des suppléments minéraux et des multivitaminés.
    27AI-JE BESOIN DE CESSER DE FUMER AVANT LA CHIRURGIE ?
    La réponse est oui. Étant donné que le tabagisme est considéré comme l'une des, sinon la, plus importante(s) cause(s) de décès et de maladies. Il existe également des preuves scientifiques solides selon lesquelles les non-fumeurs qui subissent une chirurgie bariatrique risquent moins de souffrir de complications de l'anesthésie, de caillots sanguins, d'infections, d'accidents vasculaires cérébraux, de crises cardiaques et de décès. De plus, le tabagisme a un impact négatif sur la cicatrisation de la plaie après la chirurgie. Pour plusieurs des raisons citées ici, nous vous demandons d’arrêter de fumer au moins six semaines avant la chirurgie.
    28LA CHIRURGIE BARIATRIQUE GARANTIT-ELLE UNE PERTE DE POIDS PERMANENTE ?
    Des résultats permanents sont obtenus tant que les directives diététiques sont suivies après la chirurgie.
    Whatsapp
    Telefon